NOUS JOINDRE

Bureau 314
8627, rue Marie-Anne-Gaboury (91e Rue)
Edmonton AB  T6C 3N1
Tél. : 780-450-2443
Téléc. : 780-463-4355
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Notre équipe

Besoin d’info. juridique?

Logo200px

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Donnez à l’AJEFA

Faites un don afin d'appuyer la mission d'information et d'éducation juridiques de l’AJEFA.
 
Faire un don

LIENS WEB

Logo jurisource

Cliquez justice

CPLEA

CALENDRIER

Lun Mar 02 @18:30 - 08:00PM
Droit de la famille: Connaissez vos droits
Mar Mar 03 @17:30 - 07:30PM
Droit de la famille : Atelier juridique
Lun Avr 06 @18:30 - 08:00PM
Droit de la famille: Connaissez vos droits

NOUS REJOINDRE SUR...

Nous rejoindre sur Facebook   Twitter   Nous rejoindre sur YouTube   Pinterest

Panel d'experts

Cette année, nous vous donnons de nouveau rendez-vous pour assister au panel d'experts. Le thème de ce panel portera sur « mourir dans la dignité »

Panelistes :

  • Me Jolene Lalonde qui parlera des éléments suivants :
    • Histoire du droit sur l’aide médicale à mourir, de Rodriguez à Carter
    • Comparaison entre le test Carter et les nouvelles dispositions du Code criminel
    • Enjeux de l'aide médicale à mourir dans divers domaines juridiques
    • Statistiques courantes
    • Politiques et procédure en Alberta
  • Me Shannon James dont la présentation portera sur ce qui suit : 
    • Enjeux et application de la cause Carter aux mandats en cas d’inaptitude/planification pour un avenir incertain
    • Limites à l’accès à l’aide médicale à mourir
    • Considérations pratiques pour les avocats et les conseillers concernant la planification en cas d’inaptitude

  • Professionnel de la santé (à confirmer)

Cette activité gratuite et ouverte au public aura lieu après l’assemblée générale annuelle de l’AJEFA. Vous devez toutefois prendre le temps de vous inscrire en cliquant ici.

À lire : Le droit de vivre et de mourir par Me Gérard Lévesque, avocat et notaire depuis 1988 paru dans le journal L'Express, le 28 mars 2017.

Conférence

Titre de la conférence : Avant toute chose, le bon sens

25

Conférencier : M. Richard Chartier, juge en chef de la Cour d'appel du Manitoba

Le juge en chef Chartier est juge depuis plus de 23 ans. Il a été nommé à la Cour provinciale du Manitoba en 1993 et ensuite à la Cour d'appel du Manitoba en 2006. En mars 2013, il est devenu le juge en chef du Manitoba. Avant sa nomination à la magistrature, il était un associé du cabinet d'avocats Aikins MacAulay et Thorvaldson à Winnipeg. Depuis sa nomination à la cour, on lui a demandé de présider plusieurs comités et commissions et son travail a été reconnu. Pour citer quelques exemples, en 1998, le Rapport Chartier, Avant toute chose, le bon sens, où il a revu la prestation des services en français au Manitoba. Près de 20 ans plus tard, son rapport fait encore de fortes impressions. En 2005, l'Institut d'administration publique du Canada lui a décerné la Médaille d'or pour la gestion innovatrice, pour son travail sur le projet de désengorgement des tribunaux de violence familiale. En 2006, il a reçu, à New York, le Prix des Nations Unies en matière de service public pour ce même projet. En 2012, il lui a été demandé de présider la commission indépendante de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour le Manitoba. En 2014, il a accepté de présider un comité d’enquête mis en place pour examiner la conduite d’un juge d’une cour supérieure. Le juge Chartier a été actif dans la communauté. Il a été président de la Chambre de Commerce de St-Boniface ; président du Centre de santé de Saint-Boniface ; du Centre Taché ; du Foyer Valade et vice-président de l'Hôpital Saint-Boniface. Il a présenté sur divers sujets tels que les normes de contrôle, le droit pénal et l’accès à la justice. Le juge en chef Chartier est le 16e juge en chef du Manitoba et le 4e juge en chef francophone du Manitoba, après Joseph Dubuc (1903-06), James Émile Prendergast (1929-44), Alfred Monnin (1983-90).

Pour en savoir plus sur M. le juge Richard Chartier, cliquez sur le lien suivant : http://www.tfo.org/fr/univers/carte-de-visite/100464652/richard-chartier-juge-en-chef-cour-dappel-du-manitoba

 

Résumé de la conférence :

Lors de cette conférence, M. le juge Richard Chartier fera un retour sur son rapport « Avant toute chose, le bon sens » déposé à l’assemblée législative du Manitoba en 1998 et ensuite expliquera en quoi la politique sur les services en français du Manitoba a facilité l’accès à la justice en français dans sa province.

Horaire

Déroulement de la soirée

16 h Assemblée générale annuelle

17 h Panel d'experts sur « mourir dans la dignité »

Suivi de la signature d'une entente de collaboration entre le Campus Saint-Jean et l'Université d'Ottawa

18 h Cocktail

19 h Banquet annuel

  • Conférence de Richard Chartier, juge en chef de la Cour d'appel du Manitoba
  • Remise du prix Jean-Louis-Lebel

Banquet annuel 2017

Le banquet annuel 2017 aura lieu le vendredi 2 juin 2017 au The Winston Golf Club (anciennement le Calgary Elks Lodge and Golf Club) situé au 2502 - 6 Street NE à Calgary. Il sera précédé par notre assemblée générale annuelle et de la tenue d'un panel d'experts. Il s'agit là d'une formidable occasion de réseautage professionnels en français. Pour en savoir plus sur l'évènement, cliquez sur les liens suivants :

Horaire

Conférence

Panel d'experts

Commanditaires

Fonds de dotation de l'AJEFA

« Je lance un défi à vous, membres, collègues et amis qui avez une vision philanthropique et qui croyez en l'importance de promouvoir l'accès à la justice en français en Alberta, de contribuer à ce fonds qui pourra assurer sa continuité à long terme. » Me Maryse Culham 

En juin 2014, avec La Fondation franco-albertaine, l'Association des juristes d'expression française de l'Alberta a créé le Fonds de dotation pour l'AJEFA. C'est sous l'impulsion de Me Maryse Culham, présidente sortante de l'Association des juristes d'expression française de l'Alberta et grâce à la contribution de généreux donateurs que ce fonds a pu voir le jour. 

Ce fonds de dotation a pour vocation de financer des projets spécifiques qui font avancer les droits juridiques de la communauté francophone. 

Le 17 octobre prochain, nous participerons à la première édition du Francothon qui aura lieu au Shaw Conference, à la radio ICI Alberta et sur le Web de 15 h à 19 h. Ce Francothon est l'occasion pour l'Association des juristes d'expression française de l'Alberta d'amasser des dons pour le Fonds de dotation pour l'AJEFA et ainsi pouvoir continuer à contribuer au développement de l'accès à la justice en français et ainsi à l'épanouissement de notre communauté francophone. 

Nous vous invitons à donner. Quel que soit le montant de votre contribution, votre don fera une différence mesurable et durable pour l'avancée des droits juridiques des francophones en Alberta. Vous recevrez un reçu aux fins d'impôts selon les modalités de CanaDon. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre collecte, le fonds que nous avons créé ou une autre façon de donner, n'hésitez surtout pas à nous écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Ensemble, travaillons à la croissance de l'AJEFA!

 

Je souhaite faire un don