NOUS JOINDRE

Bureau 314
8627, rue Marie-Anne-Gaboury (91e Rue)
Edmonton AB  T6C 3N1
Tél. : 780-450-2443
Téléc. : 780-463-4355
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Notre équipe

Besoin d’info. juridique?

Logo200px

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Donnez à l’AJEFA

Faites un don afin d'appuyer la mission d'information et d'éducation juridiques de l’AJEFA.
 
Faire un don

LIENS WEB

Logo jurisource

Cliquez justice

CPLEA

CALENDRIER

Sam Jan 26 @13:00 - 02:00PM
Testaments et successions - Atelier
Ven Fév 01 @18:00 - 05:00PM
Sommet des débats
Sam Fév 02 @18:00 - 05:00PM
Sommet des débats

NOUS REJOINDRE SUR...

Nous rejoindre sur Facebook   Twitter   Nous rejoindre sur YouTube   Pinterest

Réservez la date - 31 mai 2019 / Save the date!

L'AJEFA vous invite à réserver la date du vendredi 31 mai 2019 pour notre assemblée générale et banquet annuels. Cette année, l'évènement aura lieu à l'hôtel Sheraton Cavalier (2620, 32e Avenue Nord-Est, Calgary). Vous pouvez déjà réserver une chambre d'hôtel au Sheraton à un frais réduit en cliquant ICI

AJEFA invite you to reserve the date of Friday Mai 31, 2019 for our annual general meeting and banquet to be held at the Sheraton Cavalier Calgary Hotel (2620, 32 Ave NE, Calgary). You can already book a room at the Sheraton at a group rate clicking HERE

INFO: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou  780 450-2443 poste 105

Un procès simulé du tonnerre par des élèves de La Rose sauvage

Group -_CopyOnze élèves du programme secondaire de l’école de la Rose sauvage ont participé à la Journée du droit organisée le 13 avril dernier au Palais de justice de Calgary. Ils ont joué les avocats en herbe dans le cadre du procès criminel simulé « La Reine c. Kocak » qu’ils avaient préparé sous la tutelle de Me Bianca Kratt et de leurs deux enseignants, Mme Chantal Vézina et M. Marc Fecteau. Le scénario du procès mettait en vedette Émilie Boras, une élève dont les effets personnels avaient été volés par deux individus qui l’ont aussi violemment attaquée, et Abdul Kocak, un des présumés agresseurs. Nous tenons à remercier Me Bianca Kratt d’avoir aidé les jeunes à préparer leurs argumentaires, Me Louise Huard-Peake qui a joué le rôle de juge pour l’occasion, ainsi que la greffière Stephanie Dorosz. Bravo aux élèves de La Rose sauvage et merci aussi à leurs enseignants de leur avoir donné cette occasion de s’initier au droit canadien!

Des élèves de l'école Père-Lacombe s'illustrent dans un procès simulé au Palais de justice d'Edmonton


20130413 121118-WEBMme Isabelle Leblanc, enseignante à l’école Père-Lacombe, et ses 25 élèves de 6e année nous ont offert toute une prestation lors du procès civil simulé « Opolsky c. Jaswal et Pasha » qui a eu lieu au Palais de justice d’Edmonton le 13 avril 2013 dans le cadre de la Journée du droit. Le thème du procès était la diffamation sur le réseau social Facebook. Afin d’assurer le succès de ce projet, toute la classe de Mme Leblanc avait mis la main à la pâte et c’est avec beaucoup de sérieux qu’ils se sont prêtés au jeu. Chaque élève avait également un rôle à jouer : journaliste, témoin, accusé, plaignant, avocat de la défense, procureur de la Couronne, membre du jury, etc. En plus du travail incroyable de leur enseignante, les élèves ont reçu une formation de Me Denis Lefebvre qui leur a expliqué, entre autres, le fonctionnement du système judiciaire et la façon de développer des arguments. L’AJEFA tient aussi à remercier Morgan McLellan, stagiaire en droit, qui avait accepté de jouer le rôle de la juge pour ce procès simulé. Bravo à tous les élèves pour leur belle prestation et merci à Mme Leblanc pour son engagement total dans ce projet!

La prévention avant tout

100 3715Dans le cadre de son projet « Les jeunes et les gangs de rue », l'AJEFA était heureuse d'accueillir Ricaardoe Di Done, expert dans la prévention d’abus de substances et dans la défense des droits des enfants, de passage à Calgary pour participer à la semaine « O Naturel, ça donne des ailes! » organisée par le projet APPARTENANCE. M. Di Done a offert, entre autres, une session d'information pour les parents sur le thème de l’importance de la prévention des abus des substances. Le projet « Les jeunes et les gangs de rue » est réalisé par l'AJEFA en partenariat avec les projet ESPOIR (Conseil scolaire Centre-Nord) et APPARTENANCE (conseils scolaires francophones du sud de l'Alberta) et est financé par le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Gouvernement du Québec.

La médiation fait des élus à Brooks

100 3720Le 6 mars dernier, un représentant de l'AJEFA, Louis Grenier, a participé à la Caravane communautaire de l'ACFA qui était alors de passage à Brooks.
Louis a offert à 11 jeunes de l'école francophone Le Ruisseau une formation sur la médiation comme méthode alternative de résolution des conflits.
L'atelier interactif a permis aux participants de mieux comprendre plusieurs concepts, dont la communication efficace, la coopération, la patience et la gestion de la contribution des autres dans la réalisation de grands résultats. Les jeunes ont beaucoup apprécié leur expérience et neuf d'entre eux aimeraient recevoir une formation complémentaire pour devenir des médiateurs dans leur école. Un beau projet en perspective!

Ateliers sur les droits linguisitiques à Beaumont

IMG 20130304_124137Dans le cadre de la Caravane communautaire organisée par l'ACFA provinciale, l'AJEFA a offert un atelier sur les droits linguistiques à une trentaine de jeunes fréquentant la 10e année de l'école secondaire Beaumont Composite High School.
La conférencière était Me Justine Mageau du cabinet d'avocats Witten LLP. Avec beaucoup d'exemples concrets et de petites questions quizz, elle leur a expliqué les droits linguistiques reliés à l'éducation dans la langue de la minorité, l'obligation de certaines provinces de publier leurs lois dans les deux langues officielles et les diverses occasions où les francophones ont joué un rôle pour la protection de leurs droits.