NOUS JOINDRE

Bureau 314
8627, rue Marie-Anne-Gaboury (91e Rue)
Edmonton AB  T6C 3N1
Tél. : 780-450-2443
Téléc. : 780-463-4355
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Notre équipe

Besoin d’info. juridique?

Logo200px

RECEVOIR L'INFOLETTRE

Donnez à l’AJEFA

Faites un don afin d'appuyer la mission d'information et d'éducation juridiques de l’AJEFA.
 
Faire un don

LIENS WEB

Logo jurisource

Cliquez justice

CPLEA

CALENDRIER

NOUS REJOINDRE SUR...

Nous rejoindre sur Facebook   Twitter   Nous rejoindre sur YouTube   Pinterest

Réservez la date - 31 mai 2019 / Save the date!

Réservez la date du 31 mai 2019 pour l’assemblée générale et le banquet annuel de l’AJEFA à l'hôtel Sheraton Cavalier Calgary Hotel (2620, 32e Avenue Nord-Est, Calgary). Une formation sur le droit de la famille sera offerte vendredi après-midi et une formation sur le français juridique le samedi matin. Vous pouvez déjà réserver une chambre d'hôtel au Sheraton à un frais réduit en cliquant ICI

Save the date May 31st, 2019 for our annual general meeting and banquet to be held at the Sheraton Cavalier Calgary Hotel (2620, 32 Ave NE, Calgary). A family law and Legal French training will be offered on Friday afternoon and Saturday morning. You can already book a room at the Sheraton at our group rate by clicking HERE

INFO: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou  780 450-2443 poste 105

Des élèves de l'école publique Gabrielle-Roy s'illustrent dans un procès simulé au Palais de justice d'Edmonton

DSC02032Donovan Tisi, accusé de voies de fait causant des lésions corporelles et de cambriolage a été déclaré non coupable lors du procès (simulé) qui s'est tenu samedi 26 avril au Palais de justice d'Edmonton.
Mme Marie-France Messier, enseignante à l’école publique Gabrielle-Roy, et ses 40 élèves de 9e année nous ont offert toute une prestation lors du procès criminel simulé « R. c. Tisi » qui a eu lieu au Palais de justice d’Edmonton le 26 avril 2014 dans le cadre de la Journée du droit. Afin d’assurer le succès de ce projet, les deux classes de Mme Messier avaient mis la main à la pâte et c’est avec beaucoup de sérieux qu’ils se sont prêtés au jeu. Chaque élève avait également un rôle à jouer : journaliste, témoin, accusé, plaignant, avocat de la défense, procureur de la Couronne, membre du jury, etc. En plus du travail incroyable de leur enseignante, les élèves ont reçu une formation de Me Justine Mageau et Me Albert Nolette qui leur ont expliqué, entre autres, le fonctionnement du système judiciaire et la façon de développer des arguments. L’AJEFA tient aussi à remercier Gabriel Joshee-Arnal, stagiaire en droit, qui avait accepté de jouer le rôle de la juge pour ce procès simulé. Bravo à tous les élèves pour leur belle prestation et merci à Mme Messier, Me Justine Mageau et Me Alberta Nolette pour leur engagement total dans ce projet!

L'AJEFA part en mission exploratoire au Québec

photo 3Les 17, 18 et 19 février 2014, accompagnée par les Associations de juristes d'expression Britannique et du Manitoba, nous nous sommes rendu à Montréal puis à Sherbrooke et enfin à Québec dans le but d'y mener une mission exploratoire afin de connaitre ce qui se fait en français en matière de programmes de justice réparatrice, surtout auprès des ainés, de rencontrer les uvrant dans ce domaine, de partager nos connaissances en justice réparatrice et de développer nos compétences en la matière. Grâce à cette mission, nous avons pu consolider notre partenariat avec le Regroupement des organismes de justice alternative du Québec (ROJAQ) et créer de nouveaux liens avec les organismes suivants : Ressources alternatives Rive-Sud (organisme de justice alternative de Longueuil), Le Pont (organisme de justice alternative de Sherbrooke), L'Autre avenue (organisme de justice alternative de Québec) et le Centre de la francophonie des Amériques.

Nous tenons à remercier Serge Charbonneau, directeur général du ROJAQ pour le professionnalisme et la bonne organisation dont a fait preuve son organisme en tant qu'hôte et qui nous a permis de rencontrer des personnes compétentes dans plusieurs domaines de la justice alternative, d'échanger et de partager avec eux. De plus, nous souhaitons souligner l'aide financière que nous a apporté le Centre de la francophonie des Amériques en ce qui a attrait au transport. Enfin nous tenons à souligner que cette mission exploratoire a été rendue possible grâce au financement du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC).

Formation en justice réparatrice

1095097 734286953247968 977673013 nLes 16 et 17 janvier dernier, l'Association des juristes d'expression française de l'Alberta a offert une formation de deux jours en justice réparatrice aux membres de son comité sur la justice réparatrice pour les ainés. Une douzaine de participants ont donc eu la chance de découvrir ou redécouvrir le fonctionnement d'un cercle grâce à la formatrice Arlene Groh.

« La justice réparatrice est une approche centrée sur la réparation des torts quand un acte préjudiciable a été commis dans une collectivité. Selon la technique utilisée, la justice réparatrice implique la victime, le délinquant, leurs réseaux sociaux, les organismes judiciaires et la communauté. Par-dessus tout, la justice réparatrice est une invitation à se joindre à la conversation afin que nous puissions nous soutenir et apprendre les uns des autres. C'est un rappel que nous sommes tous interconnectés. » (Howard Zehr, Little Book of Restorative Justice, p. 63.) – tiré de www.arjassoc.ca. 

Le Groupe de l'Amitié d'Edmonton s'informe...

photo 121Le 17 décembre dernier, nous avons été accueillis chaleureusement par une trentaine de membre du Groupe de l'Amitié d'edmonton qui s'était réunis pour en apprendre davantage sur les abus psychologiques et les façons de prévenir ce fléau. Ils ont donc eu la chance de pouvoir compter sur la présence de Louis-Charles Trempe, bénévole champion de la FAFA, qui a animé une discussion sur le thème des abus psychologiques et de la maltraitance des ainés ainsi que sur la présence de Mme Edwina Ward, thérapeuthe en relation d'aide.

Cet atelier a été organisé par la Fédération des ainés franco-albertains et l'AJEFA dans le cadre de notre projet pancanadien financé par le programme Nouveaux Horizons pour les ainés du gouvernement du Canada. Nous tenons à remercier Edwina Ward pour avoir contribué bénévolement au succès de cette activité, le Groupe de l'Amitié pour son support ainsi que notre partenaire national, la Fédération des ainés et ainées francophones du Canada.

Journée d'information complète pour les membres du Club de l'Amitié de Calgary

Aines CalgaryLes membres du Club de l'Amitié de Calgary ont eu l'occasion d'assister à une journée d'information sur différents domaines juridiques. Cette journée, divisée en deux parties, leur a permis d'en savoir plus sur les testaments et successions, le droit fiscal, les droits des grands-parents et les droits et responsabilités des propriétaires versus les locataires. En effet, ces différents thèmes ont été abordé en matinée sous forme de présentations et en après-midi, ils ont pu poser leurs questions en petit groupe avec les différentes conférencières.

Cet atelier a été organisé par la Fédération des ainés franco-albertains et l'AJEFA dans le cadre de notre projet pancanadien financé par le programme Nouveaux Horizons pour les ainés du gouvernement du Canada. Nous tenons à remercier Me Bianca Kratt, Me Shannon James et Me Geneviève Gosselin-Tardif pour avoir contribué bénévolement au succès de cette activité, le Club de l'Amitié pour son support ainsi que notre partenaire national, la Fédération des ainés et ainées francophones du Canada.