Théâtre juridique


L’intimidation, ça me concerne
Programme de prévention juridique en milieu scolaire

Le bien-être moral, physique, intellectuel et social des jeunes albertains d’expression française est souvent malmené dans les cours de récréation, les corridors d’école ou sur les pages des médias sociaux. Malheureusement, l’intimidation est devenue pour eux une réalité quotidienne.

Partenaires

  • Association des juristes d’expression française de l’Alberta
  • Projet ESPOIR – Conseil scolaire Centre-Nord
  • Projet APPARTENANCE – Conseils scolaires du Sud de l’Alberta

Buts du projet

Créer des environnements d’apprentissage bienveillants, respectueux et sécuritaires en contribuant à la prévention de l’intimidation et de la violence dans les écoles élémentaires et secondaires de l’Alberta

  • Favoriser une plus grande participation citoyenne dans la lutte contre l’intimidation en mobilisant les écoles autour de projets de société
  • Développer une culture saine et propice au respect et à l’acceptation des différences en favorisant chez les jeunes et les adultes l’adoption d’attitudes et de comportements positifs

Objectifs

  • Présenter la pièce de théâtre « L’intimidation, ça me concerne »
  • Concevoir une trousse d’accompagnement et du matériel pédagogique en français
  • Outiller les élèves, les intervenants et la communauté pour comprendre les situations d’intimidation et y faire face
  • Encourager les écoles à réaliser des projets éducatifs ou artistiques promouvant le respect, la tolérance, la compassion et la compréhension pacifique
  • Informer les jeunes et la population sur la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents

Groupes cibles

  • Les élèves de la 5e à la 10e année fréquentant les écoles francophones de l’Alberta (première tournée)
  • Les élèves de la 5e à la 10e année fréquentant les écoles d’immersion française en Alberta (deuxième tournée)
  • Le personnel des écoles, les intervenants en milieu scolaire, les parents

Tournée

La première partie de la tournée aura lieu de mars à mai 2012 (voir l’ébauche du calendrier en annexe)

  • 2000 élèves, 700 membres du personnel enseignant et non enseignant
  • 32 écoles sur 34
  • 38 représentations et 2 pour les parents et la communauté (avec panel d’experts)
  • 27 jours de tournée

Pièce de théâtre

Durée : 45 minutes

Deux personnages, deux vécus différents par rapport à l’intimidation. Gilles, ancienne victime d’intimidation, et André qui avoue difficilement qu’il a été témoin d’intimidation. Ensemble, Gilles et André parleront de l’intimidation et comment ce phénomène a marqué leur vie.

I. Exemples de l’intimidation

II. Effets de l’intimidation

III. Pourquoi les gens deviennent-ils des intimidateurs?

IV. Codes de conduite

V. Intimidation et Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents

VI. Témoignage d’un témoin

VII. Témoignage de victimes d’agression

VIII. Y a-t-il des solutions?

Distribution

  • Auteure : France Levasseur-Ouimet, professeure émérite et écrivaine en résidence du Campus Saint-Jean (University of Alberta)
  • Comédiens : André Roy et Gilles Denis
  • Témoignages de jeunes, de parents, d’une direction d’école, d’un policier, d’un juge, etc. (vidéo et enregistrements audio)

Engagement

Les élèves et les écoles devront s’engager personnellement et collectivement dans la lutte contre l’intimidation en organisant diverses activités ou en réalisant des projets de groupe. Voici quelques exemples :

  • Organiser une marche contre l’intimidation-
  • Créer une affiche, un macaron, une bande dessinée
  • Peindre une murale
  • Écrire un scénario et tourner une vidéo
  • Créer un slogan
  • Former un groupe de discussion
  • Compiler les expériences d’intimidation vécues par les jeunes
  • Publier un recueil de poèmes ou de nouvelles
  • Établir des liens avec les services de la communauté

Notre programme répond aux priorités établies dans la Prevention of Bullying Strategy du gouvernement de l’Alberta puisqu’il vise à sensibiliser les Albertains au phénomène de l’intimidation en milieu scolaire et de les outiller pour reconnaitre, prévenir ou faire cesser les comportements d’intimidation.

Notre association s’engage à aider ses partenaires à créer des environnements d’apprentissage bienveillants, respectueux et sécuritaires